The Blinders - Columbia


Septembre 2020

THE BLINDERS - Columbia

Date de sortie : 21 Septembre 2018

Modern Sky UK Records


Un brin d’histoire :


Tels la rentrée et le retour brutal au traintrain quotidien après des vacances les doigts de pied en éventail et après le soleil de Jamila Woods que nous te faisions découvrir le mois passé, c’est le Rock percutant et engagé de The Blinders que nous te proposons ce mois-ci. Originaire de Doncaster, au sud de Manchester, le groupe est formé en 2014 par une (jeune) bande depotes issue de la même école secondaire (tiens ça rappelle un autre groupe tout ça...). Après avoir tourné dans toutes les petites salles de la région en 2015, avoir sorti un EP en 2016 , et signé avec leur label actuel en 2017, Matty (Matthew Neale, batterie), Charlie (McGough, bass) et Thomas (Haywood, guitare et voix) sortent leur premier album, Columbia, en 2018. Faisant suite à la sortie de leur premier opus, le groupe jouera sold out au Ritz de Manchester, une performance qu’ils ne manqueront pas d’enregistrer avant d’en sortir une quantité limitée à 500 copies. Tous les exemplaires, numérotés et signés à la main par le groupe, seront vendus moins d’une semaine après son lancement. Lors de ce concert, le groupe jouera 3 nouvelles chansons qui font désormais partie de leur deuxième et dernier album en date : «Fantasies of A Stay at Home Psychopath» sorti en juillet de cette année 2020 (et non ce n’est pas un coup marketing mais plutôt un titre prémonitoire puisqu’ils en ont fait l’annonce en février de cette même année soit avant le début de l’apocalypse).


Artistes similaires :


Arctic Monkey, Iggy Pop, Bob Dylan, Nick Cave, U2, Black Sabbath, Black Rebel Motorcycle Club, Dead Pretties

Quelques anecdotes:


- L’album, au travers du point de vue de deux personnages fictifs est une attaque frontale aux thèmes tels que l’organisation des sociétés, l’abus de pouvoir et autres dérives politiques. Une écriture intelligente qui permet à son auteur un maximum de liberté de plume sans directement être confronté à ses propres opinions. Les paroles sont truffées de références littéraires (à Georges Orwell, Jack Kerouac) ou historiques (avec le titre «L’état c’est moi», qui renvoie à une phrase attribuée (hypothétiquement) à Louis XIV qui, ignorant la notion même d’état, incarnait le lien entre son peuple et Dieu).

- Engagés politiquement, les 3 musiciens sont issus de familles minières (Doncaster a fermé ses mines de charbons dans les années 70-80 avec les difficultés économiques qui s’en suivirent) et se sont sentis laissés pour compte par les politiciens et le pays. De leurs propres mots « Pour nous, il semble qu’il n’est pas possible de venir d’où nous venons et de ne pas être engagé politiquement. C’est comme s’il n’était pas possible de ne pas tenir de rancœur envers ceux qui ont conduit ces villes à la ruine figurée ».


- Reconnu pour ses incroyables performances live débordantes d’énergie, le groupe confie pourtant ne pas vraiment avoir de routine « pre show » pour se mettre en condition. Cela ne leur empêche pas d’avoir également la réputation de tacher leurs instruments avec leur propre sang à force de s’emballer sur scène, la sueur s’étant déjà chargée d’éliminer le plectre. De quoi faire plaisir aux roadies...

- Auto-qualifié de « Punkadelic », le style de The Blinders serait un style où le punk rencontre le psyché qui rencontre le rock, avec une batterie digne de tambours tribaux, une basse percutante et la guitare chatoyante et grondante de Tom. Et toi, t’en penses quoi ?

- On te le disait, le groupe était très jeune lors de la sortie de l’album. Copains d’école, ils avaient tous presque le même âge avec une moyenne de 20 ans. Aussi les plus calés d’entre vous auront tout de suite fait le lien, déjà effleuré dans la bio avec, ni plus ni moins qu’Artic Monkeys, notre groupe essentials de juillet. Le groupe ne cache d’ailleurs pas sont idolâtrie pour ce groupe mythique issu de la même région (South Yorkshire) et avec qui ils partagent un certain style. «Humbug » (3ème album d’Artic Monkeys) est d’ailleurs un album référence pour les membres de The Blinders.


- Centrales, les paroles sont inspirées par bien plus que la musique écoutée par le groupe. Elles sont également au cœur de leurs processus d’écriture de chanson. D’abord ils s’inspirent de la littérature, triturent et recomposent à leurs sauces des parties de textes ou de poésies en un échange permanent entre le bassiste et le chanteur/ guitariste pour avoir quelque chose de plus musical avant que le batteur y appose sa patte et structure le tout pour former véritablement le morceau définitif.

Pour en savoir plus :

http://www.theblindersofficial.com/

«An explosive set and their ability to engage and read their audience, the band are able to create more than a performance but a lasting relationship with their fans »

MCR Live, 28 novembre 2017



  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0