RUN THE JEWELS - R.T.J. 1


Juin 2019

RUN THE JEWELS - R.T.J. 1

Date de sortie: 26 juin 2013

Label: Fool’s Gold Records


Un brin d’histoire :


Plus crasseux qu’un Streets, moins peinard qu’un Lamar et bien plus heavy qu’un Action Bronson (c’est dire...), Run the Jewels droppe une bombe intersidérale en 2013 avec ce premier album éponyme. Alliance sacrée des MC Michael ‘Killer Mike’ Render et Jaime ‘El-Producto’ Meline (alias El-P), ils n’auront de cesse de grandir au fur et à mesure des années, prodiguant au monde trois albums explosifs, sobrement intitulés I, II et (*roulements de tambour*) III. Présentés l’un à l’autre par le boss de Cartoon Network himself, Jason DeMarco (true story) en 2011, la rencontre entre les deux se fera naturellement et sera ultra prolifique dans les années qui suivront. Lorsqu’ils signent sur le label du DJ A-Track, Fool’s Gold Records, en 2013, ils sont loin de se douter que ce petit projet tranquille (selon leurs attentes, du moins), prendra une ampleur internationale et sera vivement acclamé par la critique. Promus ‘meilleur groupe du monde’ par NAS, soutenus dans leurs idées politiques par Zach de Rocha (RATM), officiant en première partie de Jack White et de Lorde, Run the Jewels fait l’unanimité et ne cesse de grandir. En 2016, ils remportent le prestigieux NME Award en tant que ‘Meilleur Groupe International’, tous styles confondus. En 2019, ils sortiront Run the Jewels IV et tu sais quoi ? On est déjà hyper impatients !


Artistes similaires :


A Tribe Called Quest, Action Bronson, Flying Lotus, Kendrick Lamar, Vince Staples, OutKast, De La Soul, Ghostface Killah.


Quelques anecdotes:


- Killer Mike est un grand ami de Big Boi, excellente moitié du duo OutKast. Les deux compères se sont rencontrés sur les bancs de l’Université d’Atlanta en 1995, avant de devenir les Rox et Rouky du rap East Coast. Killer Mike apparaîtra de nombreuses fois en featuring sur les albums d’OutKast, notamment sur le titre ‘The Whole World’, qui remportera en 2003 un Grammy Award dans la catégorie ‘Meilleure Performance Rap en Duo’. En retour, Big Boi apparaitra évidemment sur plusieurs titre de Run the Jewels. En 2015, Big Boi et Killer Mike ont présenté à la Cour Suprême des Etats-Unis un texte visant à faire reconnaître les paroles des textes de rap comme une forme à part entière d’expression artistique. Cette démarche fait suite à un événèment datant de 2011 où un lycéen noir, Taylor Bell a été expulsé de son lycée pour avoir écrit une chanson décrite comme ‘menaçante envers le corps enseignant’, à Fulton dans le Mississipi. Soutenu par de nombreux artistes, le texte exprime notamment que ‘En prenant les paroles de la chanson de Taylor Bell au pied de la lettre plutôt que comme l’expression d’une forme artistique, son école et la justice nient la légitimité du rap à exister en tant qu’art, et son droit à être protégé par la constitution.’ En effet, si on allait dans ce sens, Bob Marley aurait tué un sherif, Johnny Cash aurait tiré sur un homme à Reno et Marilyn Manson aurait... il aurait fait beaucoup de choses Marilyn Manson.


- Lorsque ce premier album sort en version physique, le label prend un énorme risque. En effet, 6 mois avant sa sortie, El-P et Killer Mike ont décidé de le mettre à disposition gratuitement sur Internet. Le succès étant au rendez-vous, la maison de disque se décide quand même à le sortir sous forme d’album avec une release prévue en Europe en janvier 2014. Ils réitéreront ce mode de fonctionnement lors de la sortie de leur troisième album en décembre 2016 en le leakant eux-mêmes sur le net, 3 semaines avant sa sortie.


- Le nom du groupe provient d’un morceau du rappeur américain LL Cool J intitulé ‘Rat Cheesy Blues’.


- Le groupe ne cache pas son engagement politique. En 2016, ils affichent clairement leur soutien à Bernie Sanders, notamment en apparaissant dans certains débats politiques à la télévision américaine. La même année, ce dernier introduira d’ailleurs le groupe, via vidéo, lors d’une prestation très remarquée au Coachella. Il expliquera ‘One of the highlights of running for president over the course of this last year has been getting to know Killer Mike. His depth of passion, his knowledge and commitment to community is an inspiration to me and I value his friendship immensely. El-P, keep up the great work and let’s get to know each other better in the months that come.’


- La pochette de l’album est réalisée par l’artiste Nick Gazin. Elle s’inspire du jeu vidéo 80’s Double Dragon et est présente sur chaque album du groupe, dans une version quelque peu déclinée. A la sortie du 2ème album du groupe, l’éditeur en chef des comics Marvel décidera de s’inspirer de ce logo pour une série de couvertures sur leurs nouvelles sorties: Howard the Duck, Deadpool ou encore Black Panther. Une décision prise après avoir vu son fils exécuter le signe de Run the Jewels après avoir fait un touchdown lors d’un match de foot à l’école.


Prochaine date près de chez toi :


Rien de prévu pour l’instant, mais le nouveau album (incroyablement déjà nommé ‘RTJ IV’) devrait arriver avant la fin de l’année.


Pour en savoir plus :

https://runthejewels.com/

« Yeah, it’s a fun album, and it’s probably the most affable thing they’ve done so far together. But don’t take that for a weakness. They don’t yank chains- they snatch them. »

Nate Patrin, Pitchfork.com, 1er juillet 2013.



  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0