Où acheter ses vinyles à Liège ?



Que tu sois un vrai cratedigger, habitué aux bacs poussiéreux de la brocante St-Pholien, ou que tu viennes d’entrer dans le monde merveilleux de la galette noire, nous avons tous un jour poussé la porte d’un disquaire (ou « record store » pour les plus hip d’entre nous).

Cet acte, qui pourrait s’apparenter à une simple visite chez le boucher du coin, peut s’avérer être une expérience un peu déroutante mais surtout fascinante. A l’heure de la glorieuse renaissance du vinyle, les grandes chaines du multimédia ne cessent et continuent d’élargir leurs rayons dédiés aux sillions. Les géants du commerce en ligne nous proposent toujours plus de choix, et le plus grand acteur dans le monde du vinyle est, contre toute attente, un magasin de vêtements !

Retour en arrière, pré-2010. Le MP3 domine le monde de la consommation musicale, le CD ne marche déjà plus que sur une jambe, et le vinyle ne fédère que quelques marginaux. C’est dans ce contexte que j’ai pris la décision de mettre ma collection de CD’s en suspens afin de me consacrer pleinement à la construction d’une collection de galettes noires digne de ce nom !

Mais par où commencer ?

Dans les années 90 et 2000, tout enfant de la Cité Ardente savait que la référence liégeoise en matière de vinyle n’était autre que ce vieux magasin d’Outremeuse, tu sais, celui tagué d’un squelette un peu flippant sur la devanture : Carnaby Records ! Si comme moi, tu es liégeois et trentenaire, tu as probablement déjà entendu quelques légendes urbaines sur l’endroit. Ma préférée reste quand même celle du sous-sol qui aurait abrité une secte néo-nazie où l’on pouvait se procurer Luger, uniformes SS, et casques à pointes (sisi) !

Olivier & Dany, amis et propriétaires des lieux depuis 1988, ont su garder la torche du vinyle en vie, à l’époque où l’on faisait les cools dans la cour de récré, avec nos mini-discs. Merci les gars !

Chez Carnaby, tu trouveras ton bonheur exclusivement en seconde main. En partant de Tom Jones, Frank Sinatra et Glenn Miller jusqu’au U.K Subs, the Exploited ou autres Bad Brains, en passant par Radiohead, the Beatles ou encore Lynyrd Skynyrd. Besoin d’un classique ? Fonce-en Outremeuse !

Le vinyle fait maintenant son grand retour, et il est désormais beaucoup plus facile d’accès. Tu peux te construire une belle collection chez les grandes enseignes comme la FNAC et MediaMarkt, mais il est important que tu saches que rien ne remplacera les conseils avisés d’un passionné de proximité.


Dans les plus petits commerces, à l’instar de l’excellent Lost In Sound (rue Hors Château) tenu par Fabrice, tu trouveras un conseil d’une précision sans égale. Son choix de soundtracks fait toujours mouche et tu ne pourras que t’extasier devant sa sélection et repartir avec le dit cercle noir sous le bras !

Place Xavier-Neujean, entre les bouquins de littérature, les essais politiques, et autres bandes dessinées, se cachent quelques bacs d’une qualité rare ! Le Livre aux Trésors est l’endroit parfait pour te procurer les vinyles les plus pointus et indies du marché. Mentionne seulement quelques artistes que tu affectionnes et Eric t’aguillera d’une main de maitre vers une découverte inattendue !

Tu l’as compris, le vinyle est de retour et est là pour rester ! Rends-toi vite dans l’un de ces trois temples de la galette et n’hésite pas à partager tes découvertes avec nous !Néanmoins, si l’appel de ton canapé est trop fort, ou si tu ne te sens pas encore l’âme d’un cratedigger, rappelle-toi qu’HISS & POP est là pour t’apporter, chez toi, l’expérience d’un Record Store !

Bonne écoute à tous !

Ou acheter tes vinyles à Liège : - Carnaby Records : Place St. Pholien 5

- Lost in Sound : Rue Hors Château 58

- Le Livre aux Trésors: Place Xavier-Neujean 27/A- HISS & POP : www.hissnpop.com/shop

Laurent Colson. Hiss & Pop. Juin 2018

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0