Kosmo Sound - Antenna


DISCOVERY - Décembre 2020

KOSMO SOUND - Antenna

Date de sortie : 6 novembre 2020

Zephyrus Records


Un brin d’histoire :


Et voilà ! Il n’y a pas que les bonnes choses qui ont une fin, il y a aussi 2020. Dans une année aussi pénible qu’un double album de Nickelback, il y a aussi quelques sursauts et des bonheurs musicaux tels que celui qu’on te propose en cette fin de chaos pandémique. Kosmo Sound, c’est un alliage magique entre de la dub (oui tu ne rêves pas, HISS&POP envoie de la dub!) et du jazz. Kosmo Sound, c’est une basse (Mattias Geernaert, ancien bassiste de Compro Oro et diplômé du Conservatoire d’Anvers) et d’une batterie (Marius Couvreur, ancien batteur de Madame Blavatsky et diplômé du Conservatoire de Gand). En 2017, le duo forme Kosmo Sound, en s’entourant de 4 autres amis représentant d’autres styles de musique totalement différents, du rock au psychédélique. Et à l’instar d’autres groupes gantois, repousser les limites et franchir de nouvelles barrières semble inné. Après la sortie d’un EP en 2018, du single ‘lam b/w Ilam Dub’ en 2019 et ‘Furious’ début 2020 (avant que les QAnon ne décident de foutre tout en l’air), le groupe sort ‘Antenna’ en cette fin d’année. Si 2020 fut rythmé en dents de scie, ce sont des dents plutôt longues qu’ont les musiciens de Kosmo Sound tant le mélange des genres est audacieux. Sit down & relax, le Kosmos s’ouvre à toi.


Artistes similaires :


Khruangbin, STUFF., Lee Scratch Perry, Cosmic Shuffling, Pura Vida, Jah Wobble.

Quelques anecdotes:


- Aux yeux de ceux qui le composent, le nom du groupe a une grande importance. ‘Kosmo’, qui fait - évidemment - référence au cosmos a été choisi selon la grande passion de Mattias: l’astronomie. Au début du groupe, il raconte regarder en boucle des documentaires relatifs au cosmos, à l’univers, aux planètes et aux étoiles. Ses idoles ? Neil deGrasse Tyson et Carl Sagan, qu’il considère comme des hommes capables d’expliquer au commun des mortels de l’astrophysique bien compliquée. Ce dernier, en 1977, a envoyé de la musique dans l’espace, dans une ‘time capsule’ afin de permettre aux aliens de pouvoir avoir une idée de ce à quoi ressemblait la vie sur Terre. Des sons de l’océan, des images des habitudes culinaires et sportives des Hommes, etc. tout se retrouvait sur une série de vinyles composés de copeaux d’or, ainsi que des bandes magnétiques. Parmi les artistes envoyés par Carl Sagan dans l’espace pour témoigner de la culture humaine: Bach, Beethoven, Blind Willie Nelson, Chuck Berry, mais aussi une série de musiques traditionnelles de certains peuples. Il parait qu’il a voulu aussi envoyer la compil des Enfoirés mais Michèle Laroque n’a pas voulu. Dommage.


- Toujours dans le nom du groupe, ‘Sound’ fait référence à la culture ‘sound system’, où la musique jamaicaine et l’électronique anglaise se rencontrent. Au début, les musiciens de ce genre étaient itinérants et faisaient des battles à coup de ‘boombox’ (ou ‘sound system’), afin de savoir qui était capable de mettre la musique le plus fort. Ces artistes ce sont ensuite installés dans des villes anglaises telles que Bristol et Londres. Ils ont notamment influencé des groupes comme Police ou encore Doe Maar.


- ‘Antenna’ est produit par Koen Gisen. Ce producteur gantois, tu peux aussi le retrouver aux manettes d’albums d’An Pierlé, The Bony King of Nowhere, The Black Heart Rebellion, Kiss The Anus of a Black Cat ou encore Flying Horseman. Koen Gisen est aussi le programmateur de la magnifique salle gantoise De Vooruit.


- ‘Hostfr’. fait référence à la rue dans laquelle Marius a habité pendant 3 ans avec la soeur du saxophoniste du groupe. A ce moment-là, les deux amis jouaient ensemble au Portugal, dans la rue et en duo. La mélodie, composée à l’époque a été retravaillée pour le groupe et évoque chez lui de vagues souvenirs nostalgiques.


- ‘Aunt Sister Lydia’ est une chanson en hommage à la tante de Marius, écrite sur un piano qu’elle lui a donné. Elle est décédée juste avant que le morceau ne soit terminé et n’a donc jamais pu l’entendre.


- Fin novembre 2020, le groupe avait prévu une release en grandes pompes pour ‘Antenna’ à la Handelsbeurs de Gand. Au vu des circonstances telles que nous les connaissons, la release party a finalement eu lieu en streaming live depuis la salle de concert.

Pour en savoir plus :

https://kosmosound.be/

«Our roots are indeed in white Flanders, and not in Jamaica. You won’t hear us reciting anything about Jah anytime soon. So there is absolutely no cultural appropriation with us. Moreover, we are an instrumental band that originated purely out of love for the groove... »

Mattias Couvreur, Knack Focus, 14 octobre 2020.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0