Hannah Williams & the Affirmations – Late Nights & Heartbreak


Janvier 2019

Hannah Williams & the Affirmations – Late Nights & Heartbreak

Date de sortie: 11 novembre 2016

Label: Record Kicks


Un brin d’histoire :

Lorsqu’un producteur de la trempe de Gilles Peterson (producteur et DJ anglais, a notamment signé Erykak Badu, Jamiroquai, José James) dit qu’un album sonne d’enfer, tu peux le croire !

Née à Winchester (Hampshire) au début des années 80, elle n’a jamais cessé de chanter et ne se rappelle même plus très bien quand elle a commencé. Alors qu’elle n’a que 6 ans, la jeune anglaise est poussée par ses parents (son père est prêtre dans une église anglicane) à rejoindre une chorale locale. Ses parents, dotés d’une vaste collection de disques (peut-être étaient-ils abonnés – déjà – à HISS & POP ?), lui donnent l’amour de nombreux styles de musique, mais plus particulièrement de la soul et du gospel. De par ses grandes ambitions, elle apprend à lire la musique avant de lire tout court et réussira, brillamment, son Degree à la Winchester University, dans le département Musique & Théâtre.

En 2009, elle lance sa carrière qui connaîtra un premier réel succès en 2012 avec le titre « Work it Out » qui l’emportera à travers le monde. Adoubée par Sharon Jones et Charles Bradley avant leurs morts respectives, elle est aujourd’hui reconnue comme une indéniable pionnière du renouveau de la scène soul, aux côtés des grandes Etta, Aretha et autres Ella (heureusement qu’elle ne s’appelle pas Josette ou Raymonde, ç’eut été moins glamour au panthéon).



Artistes similaires :

Sharon Jones & the Dap Kings, Aretha Franklin, Amy Winehouse, Bettye LaVette, Etta James, Billie Holiday, Roberta Flack, Ella Fitzgerald, Janis Joplin, Mahalia Jackson.


Quelques anecdotes:

- Si le morceau éponyme à l’album résonne facilement dans tes oreilles, c’est peut-être parce qu’il a été servi à toutes les sauces dans les radios mainstream à travers le monde. En effet, c’est la structure principale du single « 4:44 » du célèbre rappeur Jay-Z, sorti en 2017. Avec ses 16 millions de vues sur YouTube, il a rendu populaire Hannah Williams et lui a permis de toucher une frange de la population bien différente de son public habituel. C’est le producteur de Jay-Z, « No I.D. » (oui, tu sais les surnoms dans le monde du rap U.S. …) qui a déniché Hannah Williams en pleine séance de cratedigging et l’a fait découvrir à l’artiste, alors en quête de sons qui donneraient une touche plus soul à son nouvel album. Jay-Z va lui téléphoner et lui demander l’autorisation de sampler son morceau pour le couvrir de son flow habituel.

RINGO ! Le deal est scellé et c’est parti pour des milliers de diffusions sur les radios new-yorkaises durant l’été 2017.

Se disant, depuis, très admirative de l’artiste, Hannah Williams n’en revient toujours pas. Bien qu’elle n’ait pas rencontré le rappeur en chair, en os et en chaines dorées, elle continue de rêver d’un jour pouvoir se produire sur scène avec lui.


- Si Hannah Williams est une diplômée émérite de l’Université de Winchester, elle y a enseigné la musique, parallèlement à sa carrière en solo. Directrice de la chorale qui ne compte pas moins de 50 étudiants, elle a distillé son savoir pendant de nombreuses années, avant le coup de fil qui a changé sa vie, dont on te parlait plus haut.

Bien qu’elle ait mis ce pan de sa vie entre parenthèse, c’est plutôt classe comme prof d’unif, non ?


- S’il n’est pas mondialement connu, le producteur de l’album, Malcolm Catto, a travaillé avec des pointures : DJ Shadow, Mulatu Astate, Yussef Kamaal ou encore The Heliocentrics. L’album a été enregistré au Quatermass Studio de Londres.


- On te le disait, notre protagoniste a été adoubée par Charles Bradley et Sharon Jones avant leurs morts respectives. Lors d’un des derniers concerts à Leeds de cette dernière, Hannah Williams a eu le privilège d’ouvrir les festivités. Après le show, elle passe la soirée avec Sharon Jones et décrit celle-ci comme empreinte d’une sagesse indéfinissable, pleine de bons conseils et capable de raconter des histoires avec une ferveur légendaire. C’est ce soir là qu’elle l’aurait « bénie » (pour reprendre littéralement ses mots).

Si aujourd’hui Sharon Jones n’est plus, Hannah Williams continue d’avoir des contacts réguliers avec deux de ses choristes attitrées qui l’ont pas mal aidée dans sa carrière et dans son développement artistique.


Prochaine date près de chez toi :

Hannah Williams sera de passage en Europe au printemps 2019. Si les dates annoncées sont pour l’instant uniquement aux Pays-Bas, on peut espérer un passage par chez nous !


Pour en savoir plus :

Facebook.com/hannahwilliamsandtheaffirmations

“My tagline as a voice coach is that you shouldn’t bother wasting time trying to imitate other people because why would you try to sing like Beyoncé when you can amaze the world with your own voice?”

Interview pour Bruzz.be avant son concert à l’Ancienne Belgique, 13 janvier 2018



  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0