Get the Blessing - Astronautilus



Juillet 2018

Get the Blessing - Astronautilus

Date de sortie: 11 septembre 2015

Label: Naim Records

Un brin d’histoire :

Tu prends une pincée de Portishead, un zeste de Radiohead, tu rajoutes quelques belles cuillerées de cuivres et tu arrives à un combo électro-jazz détonant. Créé en 2001 par la section rythmique de Portishead (Jim Barr à la basse et Clive Deamer à la batterie – non mais tu te rends compte qui a signé ton disque ?), le groupe s’allie à Peter Judge (trompette) et Jake McMurchie (saxophone) pour sortir une ribambelle de cinq albums, dont « Astronautilus » est le petit dernier. En septembre 2018 sortira le sixième opus du groupe « Bristopia », qu’on se réjouit déjà de déguster. Alors prends place confortablement dans ton fauteuil préféré et troque ton verre de vin habituel pour « a cuppa tea » bien anglaise. Vieux dandy, va !

Artistes similaires : The Comet is Coming, Sons of Kemet, Polar Bear, GoGo Penguin, STUFF., Weather Report, Neil Cowley Trio, Melt Yourself Down.

Quelques anecdotes : - Si on te parlait de Radiohead un peu plus haut, c’est parce que Clive Deamer est également, depuis 2011, le second batteur de Radiohead. En effet, cela fait 7 ans que le groupe tourne en permanence avec deux batteurs sur scène, de quoi donner de l’ampleur à leurs shows déjà franchement spectaculaires. Clive joue également la batterie sur le morceau ‘Ful Stop’, extrait du dernier album en date du groupe, ‘A Moon Shaped Pool’, sorti en mai 2016. Clive est également le batteur de Robert Plant (chanteur de Led Zeppelin) ainsi que de … Damien Saez.

- Le nom de l’album et les titres des chansons ont tous un rapport soit avec des concepts liés à l’astronomie, soit avec l’océan et les créatures marines. Cela date de l’enregistrement de l’album, où le groupe a séjourné dans une maison en bord de mer qui appartient à Jake McMurchie, du côté de Cornwall (Sud-Ouest de l’Angleterre). Adeptes de ballades nocturnes, le groupe ne cessait d’être émerveillé par la belle adéquation existant entre la mer et la voûte céleste. Tous les noms figurant sur l’album sont donc venus très naturellement. Le groupe déclare d’ailleurs que toutes ces ballades nocturnes ont nettement influencé la couleur donnée aux morceaux.

- A l’instar des noms de chansons, la pochette de l’album représente une coquille de Nautile (« famille des mollusques céphalopodes tétrabranchiaux marins » te diraient Fred et Jamy). La photo a été prise par un artiste californien spécialisé dans les photos à rayons X. Pour demander les droits d’achat de la photo, le groupe lui a sonné une douzaine de fois, ayant à chaque essai pour seule réponse « Oh, I don’t hear you too well ». Ils ont finalement réussi à obtenir son numéro de compte pour acheter les droits, tant bien que mal mais n’ont jamais eu de contact réel avec l’artiste.

- L’album a été enregistré en 4 jours (en ce compris, montage et démontage) sans répétitions au préalable. Un membre du groupe arrivait avec un son, le groupe expérimentait un peu dessus, puis lançait l’enregistrement. Du vrai travail de musicien talentueux !

- C’est le premier album que le groupe sans la participation d’Adrian Utley, qui n’est autre que le guitariste de Portishead.

- Lorsqu’on demande à Jim Barr de définir le style musical du groupe, celui-ci le décrit comme ‘A Psychedelic Punk Tea Dance with English Cucumbers and Cauliflower » (« un groupe de punk psychédélique pour thé-dansant avec des concombres anglais et du chou-fleur »)

- Le groupe était présent au festival « Jazz à Liège » en 2017 et a donné une magnifique prestation au Reflektor, devant une petite poignée de curieux, rapidement conquis.

Prochaine date près de chez toi : Rien de prévu pour l’instant mais le groupe part en tournée européenne à l’automne. À surveiller donc !

Pour en savoir plus : www.gettheblessing.com

« We don’t make music for jazz purists, but there’s a lot of people that don’t like jazz who like us, because of the energy we put into our performances and the variety of sounds”

Jake McMurchie, interview au Montreal Jazz Festival en 2012.


  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
0